Quel CARBURANT utiliser: GAZ ou DIESEL?

Les  génératrices au diesel: le choix qui s’impose en termes de longévité et de  rendement. Ci-dessous, le détail des raisons pour lesquelles les génératrices  au diesel conviennent le mieux aux diverses utilisations d’une génératrice.

Nous  recommandons la génératrice diesel pour sa longévité et pour ses moindres coûts de  fonctionnement. Les moteurs diesel d’aujourd’hui sont silencieux et nécessitent  habituellement beaucoup moins de visites d’entretien que les appareils de  dimensions identiques au gaz (génératrice gaz naturel ou propane). Vos frais de production  d’un kW au diesel seront généralement de 30 à 50 moins élevés que si vous  utilisiez le gaz comme carburant.

Les  génératrices à 1800 rpm refroidies à l'eau fonctionneront entre 12 000 et  30 000 heures en moyenne sans entretien majeur. Les  génératrices au gaz refroidies à l'eau fonctionneront entre 6 000 et 10  000 heures seulement, puisque qu’elles comportent un bloc-moteur moins robuste.

Les  génératrices à 3600 rpm refroidies à l'air sont généralement remplacées, elles  ne valent plus la peine qu’on les répare au bout de 500 à 1 500 heures de service.

Étant donné  que les appareils au gaz brûlent à des températures nettement plus élevées  (valeur calorifique plus élevée du carburant), ces appareils résistent moins  longtemps que les génératrices au diesel.

 

Gaz ou  diesel?

Le diesel  est recommandé pour les raisons suivantes:

a)  longévité : équivalente à celle d’un camion poid lourd (18 roues),  qui parcourt 1 500 000 kilomètres avant d’avoir à subir un entretien  majeur;

b) moindres  coûts en carburant : consommation de carburant moins importante par kW  d’électricité générée;

c) moindres  coûts d’entretien : pas de système d’allumage; moteur robuste et fiable.

 

Comment fonctionnent les moteurs au diesel?

Les  différences principales entre un moteur à essence et un moteur diesel sont:

     
  • Un moteur à essence prend un mélange  d’essence et d’air, le comprime et allume le mélange avec une étincelle. Le  moteur diesel ne prend que de l’air et le comprime avant d’injecter le  carburant dans l’air comprimé. La chaleur de l’air comprimé suffit à allumer le  carburant.
  •  
  • Les moteurs à essence ont un taux de  compression entre 8:1 et 12:1, alors que les moteurs diesel ont un taux de  compression nettement plus élevé: entre 14:1 et 25:1. C’est ce taux de  compression d’air nettement plus élevé qui assure un meilleur rendement.
  •  
  •   Les moteurs à essence fonctionnent ou  bien par carburation – processus où l’air et le carburant sont mélangés bien  avant que l’air pénètre dans les cylindres – ou par injection – c’est-à-dire  que le carburant est injecté (en dehors du cylindre) juste avant le cycle  d’injection. Les moteurs diesel au contraire reposent sur le principe  d’injection directe : le carburant étant injecté directement dans le  cylindre.

Il est à noter  que les moteurs diesel ne comportent pas de bougie d’allumage; ils prennent un  volume d’air et le compressent, puis procèdent à l’injection directe du  carburant dans la chambre de combustion (injection directe). C’est la chaleur  générée par la compression de l’air qui allume le carburant dans les moteurs diesel.

L’injecteur  est ce qu’il y a de plus complexe à l’intérieur d’un moteur diesel, et on  travaille encore aujourd’hui à y apporter des améliorations. Son emplacement  dans le moteur n’a pratiquement aucune importance. L’injecteur doit pouvoir  résister à la pression et à la température à l’intérieur du cylindre, tout en  permettant l’injection du carburant en fines gouttelettes. La distribution de  ces gouttelettes de carburant de manière homogène à l’intérieur du cylindre  peut poser des problèmes; c’est pourquoi certains moteurs diesel emploient des  valves à injection spéciale, un compartiment de précombustion ou d’autres  dispositifs pour bien faire tourbillonner l’air dans la chambre de combustion  proprement dite, ou pour améliorer le processus de l’allumage à la combustion.

Le  processus d’injection du carburant est ce qui différencie les moteurs à essence  des moteurs diesel. Les moteurs de voitures utilisent généralement un système  d’injection par orifice ou un carburateur, plutôt qu’un système à injection  directe. Dans un moteur de voiture, par conséquent, tout le carburant  nécessaire est introduit dans le cylindre durant le cycle d’admission, avant  d’être compressé. La compression du mélange de carburant et de l’air diminue le  taux de compression du moteur; si la compression d’air est trop forte, le  mélange s’allume spontanément, et le moteur ‘tousse’. Un moteur diesel ne  comprime que de l’air, d’où un taux de compression nettement plus élevé. Plus  ce taux de compression est élevé, plus la quantité d’énergie générée sera élevée.

Des bougies d'allumage sont utilisées sur certains moteurs diesel  (absent sur le schéma). Quand le moteur diesel est froid, la compression ne  suffit pas forcément à chauffer suffisamment l’air pour provoquer l’allumage.  La bougie d'allumage est un fil chauffé par courant électrique  (pensez aux grilles de votre grille-pain), qui permet l’allumage du carburant  quand le moteur est froid, pour que le moteur démarre.

Les moteurs  plus petits, ceux qui ne disposent pas de contrôles informatisés, utilisent des bougies d'allumage pour résoudre le problème du démarrage des  moteurs diesel à froid.

24/7 Ligne de GAL 1-866-425-7697